Royaume-Uni : un convertisseur utilisant des composants d’éoliennes sera testé dans les Cornouailles

​Le programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne Horizon 2020 a accordé 17 millions d’euros pour financer le CEFOW (Clean Energy From Ocean Waves), un projet de recherche coordonné par Fortum. Dans le cadre de ce projet d’une durée de 5 ans, Fortum participe à la recherche et développement autour du convertisseur houlomoteur Penguin développé dans des conditions océaniques réelles par la société finlandaise Wello, en collaboration avec des experts britanniques et suédois. Le budget total est de 24,5 millions d’euros.

Le projet sera réalisé à Wave Hub, un site de démonstration de l’énergie houlomotrice situé au large de la côte nord des Cornouailles au Royaume-Uni, où Fortum a signé un contrat pour une zone maritime de tests.
 
Le projet coordonné par Fortum rassemble Wello Ltd, Mojo Maritime Ltd, Vague Hub Limited, Marine Green (UK) Ltd et les universités d’Uppsala, de Plymouth et d’Exeter.
 
Heli Antila, Directeur de la Technologie chez Fortum et en charge de la recherche et développement, estime que «l’énergie des vagues peut jouer un rôle important à l'avenir dans un système de production d'énergie décarboné, ce qui est la raison pour laquelle Fortum participe aux efforts de R&D en la matière. Avec ce projet, nous espérons accroître nos capacités et nos compétences dans l’énergie des vagues. Nous sommes convaincus que le financement de la Commission européenne ainsi que notre fructueuse collaboration avec nos partenaires créeront d'excellentes conditions pour faire de grands progrès vers la commercialisation de la technologie houlomotrice de Wello. À l'échelle mondiale, ce projet est à l'avant-garde de la recherche sur l'énergie des vagues ».
 

Comment ça marche ?

 
Dénommé Pinguin en référence au mouvement des ailes de pingoin, la technologie repose sur un bâtiment de surface (vaisseau) à l’intérieur duquel un dispositif convertit en électricité l’énergie des vagues.
 
Au moyen du dispositif rotatif, l'énergie des vagues est directement transmise à un générateur, conduisant à la conversion directe des mouvements en électricité, sans avoir recours à un système hydraulique.

Cette technologie recourt à des composants similaires à ceux utilisés pour les éoliennes, et bénéficie ainsi de coûts de fabrication optimisés.
 

© Wello Oy

 

 

 

20/08/2015